BD-CONCERT : n.f. Spectacle visuel et sonore créé, développé et interprété par Aalehx depuis 2008. Il s'agit de films d'animations adaptés de chacunes de ses BD-MUSICALES sur scène. Le tout est une création globale pensée comme une unité et non un assemblage de médiums. Une voix off guide le spectateur au cours du film, tandis qu'Aalehx interprête les chansons en LIVE dans un décor immersif et dessine également en direct quelques personnages qui prennent vie à l'écran.
Plus de 100 représentations ont été données partout en France et pays francophones, et Aalehx a participé à environ 200 séances de dédicaces, expositions et interviews autour du concept.

NB : tous droits réservés à Aalehx ; nom déposé à l'INPI.
L'idée est depuis reprise et détournée par de nombreux groupes et bédéistes sous une forme très simplifiée, dont les projections sont un défilement de planches de BD déconnectées de la musique (sans paroles) jouée sous un écran.





18.56
2018 - Tournée en cours


Bien que l'album soit une création d'Aalehx, en live "18.56" devient un groupe de quatre. Il est composé des musiciens "Destange (Becky&Cloud), Aurore Reichert (Mira Cetii) et Rebecca Noël (Revecca)" qui se retrouvent autour de l'artiste pour texturer, humaniser et parler du Cosmos en sons et en images "S.F. Surréaliste".

Ce projet est un concept visuel et sonore développé sous formes d'un film d'animation musical entre The Wall et Fantasia, où sur scène des projections nébuleuses font voyager le public entre atomes et galaxies à bord d'un vaisseau spatio-temporel. Tous les personnages de BD d'Aalehx sont mis en scène à échelle Cosmique, durant un plan séquence d'une heure à travers l'Univers connu.

Après 2 BD-Musicales et leurs tournées BD-Concert associées, Aalehx s'écarte du conte philosophique pour ouvrir une nouvelle dimension parallèle dans le cross-média.







LA NUIT DES PANTINS
2015 - 2018


Tournée solo où Aalehx était ici placé dans un cube noir, tantôt éclairé de l'intérieur pour l'apercevoir dessiner ou jouer les chansons, tantôt de l'extérieur pour découvrir "l'arbre-horloge" servant de support à l'écran de projection du film animé. Les intruments utilisés étaient : la voix, la guitare, le synthétiseur, la batterie, le tout branché à une loop-station.

Histoire : tombé de sa planète étant enfant, un jeune orphelin mutilé est recueilli et élevé par un Cirque de Curiosités. Vivant depuis toujours sur le dos d'une tortue multiséculaire, la troupe aidera le futur voyageur en quête de ses origines à s'émanciper et à parcourir l‘espace pour retrouver son peuple.
Epaulé par son ami d'enfance, il tentera dans son périple de s'allier à une voleuse de mondes faisant la chasse aux injustices de cet univers.
Mais sur des planètes où il n'y a ni bouches ni mots pour communiquer, des actes seuls sont-ils suffisants pour comprendre où se situe la frontière entre le bien et le mal ?







LE PANTIN SANS VISAGE
2008 - 2013


Une forêt en carton façon livre pop-up était le décor de cette toute première tournée solo. Pour ce spectacle, Aalehx ne dessinait pas encore en direct comme pour "la nuit des pantins" et l'animation était plus simple qu'aujourd'hui. Mais c'est cet opus qui fut le plus joué sur scène, changea le plus de forme et d'arrangements, évolua le plus, et fit la renommée de l'artiste. Les instruments utilisés étaient : la voix, la guitare, le piano, le glockenspiel, l'harmonica, quelques percussions, le tout relié à une loop-station.

Histoire : dans un univers industrialisé où les rêves sont prohibés et où les habitants dépourvus de bouches sont réduits au silence, un vieux créateur décide de défier l’oppression en offrant sa vie au Pantin sans visage.
N’ayant pour seuls sens que l’ouïe et le toucher, le Pantin tentera de surmonter les multiples obstacles qui le conduiront à devenir le premier symbole de liberté de ce royaume soumis à la tyrannie…